Revue de presse #Corse : #FLNC du 14 juillet 2020 : 12 personnes interpellées, 10 déportées, 9 mises en examen, 5 incarcérations requises

Masque Génétiquement Ribellu 13.49€

(Unità Naziunale Publié le 10 octobre 2020 à 17h01) Mardi matin 12 personnes dont 1 femme et 11 hommes avaient été interpellées. Selon la presse, jeudi (avant hier), 10 des 12 gardés à vue étaient toujours entendu dans les locaux de la PNAT.

Selon le journaliste du journal le point sur twitter :

Sur ces 10 personnes, 9 sont présentés à un juge d’instruction antiterroriste pour une mise en examen.

Le Parquet National Anti-Terroriste (PNAT) requiert le placement en détention pour 5 d’entre eux.

Des hommes encagoulés et armés au nombre de 4 avaient fait leur apparition le 14 juillet dernier lors d’un évènement politique et historique au couvent Saint-Antoine de Casabianca. Ces 4 hommes se réclamant d’un nouveau « FLNC » (ou FLNC reconstitué) avaient revendiqué une action clandestine contre le casernement de gendarmerie de Montesoru. Mitraillage passé inaperçu y compris chez les principaux intéressés.

Dans un tract remis à l’assistance, les clandestins précisaient leurs modalités d’action et se présentaient comme  » des patriotes  » décidés à s’unir  » pour reconstituer le FLNC sur la base de son manifeste historique du 5 mai 1976 « . Un document semblable avait été communiqué, le 27 septembre 2019, lors d’une conférence de presse clandestine organisée, elle aussi en Castagniccia, par un groupe se baptisant  » FLNC per l’indipendenza « .

Apparition et revendication relayées sur les réseaux sociaux, âprement commentées par les internautes.

Le mardi 6 octobre dernier, la PNAT organisait l’interpellations de 12 personnes par la PJ.

Sur ces 12 personnes interpellées :

  • 10 ont été entendues sur Paris
  • 9 sont mis en examen
  • 3 sont donc libre sans suites judiciaires
  • 5 placements en détention provisoire requis :  9 personnes incarcérées en attendant un débat avec un juge (décision assignations à résidence en fonction) (Jean-Pierre Santini, Thierry Difraya, Denis Testa, Federicu Pellerin et Pierre Baldacci)

Presse :

(source1) (France 3 Corse) (Corse Matin)


Dossier sur corsicainfurmazione.org



Revue de Presse #Corse : Plusieurs interpellations dans le cadre de l’enquête sur l’attentat contre la gendarmerie de Montesoro

 

produits collectors du siècle dernier

error: Content is protected !!